Rencontres entre épileptiques

Rencontres et discussions entre épileptiques à travers la France.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Sam 1 Juin - 19:33
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 57 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est koka72

Nos membres ont posté un total de 1088 messages dans 306 sujets

Partagez | 
 

 Education et Famille

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Education et Famille   Lun 3 Juin - 9:46

Education et Famille

Caractéristiques cliniques de l'épilepsie

L'épilepsie se caractérise cliniquement par une perte ou un excès de fonctions motrices, sensorielles ou autonome avec ou sans altération de la conscience. Ses caractéristiques cliniques sont: Grand Mal épilepsie, les attaques absence (petit mal), myoclonies, convulsions atoni, spasme infantile, épilepsie réflexe, épilepsie partielle, etc Les quatre dernières caractéristiques cliniques seraient élaborés.

Attaques absence (petit mal): Ils sont observés chez les enfants et se distinguent par la brièveté et l'absence de phénomènes moteurs. Les attaques viennent sur sans aucun avertissement et de la conscience ne se perd que pour une brève période. L'enfant s'arrête brusquement toute activité motrice et de la parole. Il ya un regard vide. Les stimuli externes ne parviennent pas à évoquer une quelconque réponse de la part du patient. Ces attaques durent habituellement pendant 2-10 sec, après quoi le patient reprend l'activité de pré-saisie. À certains moments il peut y avoir des mouvements cloniques des paupières ou occasionnellement automatismes comme la fessée des lèvres ou de mouvements de mastication. Les attaques peuvent être précipitées par l'hyperventilation. L'EEG anomalie dans le petit mal poser le diagnostic. Il montre classique "trois par seconde" spike et les rejets d'ondes. Les attaques se produisent à plusieurs reprises pendant la journée, mais ils deviennent moins fréquentes ou peut même disparaître à l'adolescence. Parfois, ceux-ci peuvent être remplacés par des crises de grand mal.

Les myoclonies: Il s'agit de brèves rapide, le contractions musculaires impliquant un membre entier, un seul muscle ou sa partie. Les mouvements sont généralement brutale et incontrôlable et rendre le patient momentanément impuissant. Les crises peuvent survenir comme une secousse unique ou peut réapparaître quelques secondes d'intervalle. Les décharges électriques anormales peuvent provenir du cortex cérébral, du tronc cérébral ou la moelle épinière. Habituellement myoclonie est associée à d'autres formes d'épilepsie comme absences ou crises de grand mal.

Les crises atoniques: Ils sont caractérisés par une perte soudaine du tonus postural et de la conscience sans phénomènes moteurs autres. Cela peut conduire à coup "chute" de l'individu sur le sol sans aucun avertissement. Les crises atoniques doivent être distingués de la cataplexie, dans lequel les attaques de chute ne sont pas accompagnés par une perte de conscience.

Épilepsie réflexe: épilepsie précipitée par certains stimuli a été désigné comme l'épilepsie réflexe par certains auteurs. Les stimuli communs qui précipitent des stimuli réflexes sont bain d'eau chaude de la tête, la stimulation lumineuse comme le scintillement de lumière, la lecture, écouter la musique, de sursaut et de manger. La prestation est dérivée en évitant le stimulus épileptogène et les procédures de conditionnement.

L'épilepsie partielle: crises motrices focales ou partielle sont dus à un foyer épileptique de décharge dans le lobe frontale opposée. Ils consistent en des mouvements cloniques du pouce et de l'angle de la bouche ou de tourner la tête ou les yeux. Ces mouvements peuvent constituer l'élément moteur de l'ensemble de la saisie ou peut être suivie par des mouvements cloniques généralisées et la perte de conscience. Les saisies terme moteur jacksoniennes (jacksonienne épilepsie) est appliquée au type où les contractions cloniques commencer dans les doigts d'une main, d'un côté du visage ou du pied et se propage lentement (mars) pour les autres muscles du même côté du corps . Cela peut ou peut ne pas être suivie par la participation du côté opposé et la perte de conscience. La présence de la caractéristique qui distingue mars serizures jacksoniennes de crises partielles motrices. Toutefois, les deux ont la même signification de localisation.

Source : http://www.neosante.org/caracteristiques-cliniques-a05376038.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education et Famille   Lun 10 Juin - 10:00

Épilepsie réflexe: épilepsie précipitée par certains stimuli a été désigné comme l'épilepsie réflexe par certains auteurs. Les stimuli communs qui précipitent des stimuli réflexes sont bain d'eau chaude de la tête, la stimulation lumineuse comme le scintillement de lumière, la lecture, écouter la musique, de sursaut et de manger. La prestation est dérivée en évitant le stimulus épileptogène et les procédures de conditionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Education et Famille   Lun 10 Juin - 17:58

Bravo pour ton travail de recherche Rivage afin d'enrichir notre forum.
Revenir en haut Aller en bas
http://epilepsie.forumactif.org
Fab31
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Education et Famille   Lun 10 Juin - 18:55

C'est clair ! Tu fais de très bonnes recherches intéressantes sur notre maladie et c'est très utile!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education et Famille   Lun 10 Juin - 19:02

Oui, je n'ai que rechercher et émettre ce qui me semble utile pour l'animation de notre forum.
Merci à vous deux mes amis !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Education et Famille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Education et Famille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la famille othmani perd leur pere "Hadj hamadouche"
» La famille DIOR
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» Les noms de famille de l'Orne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rencontres entre épileptiques :: Famille-
Sauter vers: